Gestionlogiciels
- 79 -

Comment fonctionne un oscilloscope ?

Un oscilloscope est un appareil qui permet de voir le traitement d’un signal électrique en continu ou en alternatif. Il existe sur le marché deux types d'oscilloscope qui sont les oscilloscopes numériques et analogiques. Ils sont différents au niveau de la mise en place de la tension sur l'écran. Comprendre le fonctionnement de l’oscilloscope est assez difficile nous allons juste aborder les grandes lignes et les principes de base.

Les principes et composantes de base

Comme tout appareil, vous devez brancher votre oscilloscope et appuyer sur le bouton ON. Ensuite, vous devriez brancher votre circuit en dérivation afin de visualiser voir des phénomènes rapides ou un signal sur votre écran et comparer les courants électriques. Un oscilloscope est composé de plusieurs boutons pour bien régler et visualiser la courbe. Pour cela, identifier le mot Mode sur votre appareil et valider-là. Un oscilloscope est aussi composé de plusieurs parties essentielles comme : un canon à électron, une déviation et un écran. Les différentes composantes permettent de mieux comprendre le fonctionnement de l’oscilloscope. Le canon à électron nommé C a pour rôle d’émettre par le mécanisme thermoïonique un faisceau d'électrons sous l’accélération des anodes de concentrations et de l’accélération WEHNELT. La partie de déviation des électrons permet d’afficher un signal effectif, les plaques horizontales jouent un rôle d’effet électrostatique ou magnétique. Ces plaques permettent aussi d’établir une déviation perpendiculaire à l’horizontale du signal du faisceau et des plaques horizontales pour permettre la déviation horizontale.

Le fonctionnement de l’oscilloscope

L’écran fait de plosphorescente transforme l'énergie cinétique en énergie lumineuse c’est le phénomène dit luminophore permet de visualiser l'impact du faisceau d'électron il s’agit du spot. Pour une déviation horizontale, vous devriez appliquer une base de temps avec la forme d’une dent de scie. Le spot évolue alors de façon horizontale à des intervalles, le spot de retour pendant la descente en dent-de-scie est alors effacé en jouant sur le Wehnelt. Pour une déviation verticale, vous devriez appliquer le signal électrique à visualiser par l’aide d’une amplification variable. Si vous travaillez avec des signaux à fortes tensions, vous auriez besoin des sondes divisantes car les oscilloscopes ne s’occupent que des avec moins de 10 volts. Pour avoir accès à un ascilloscope, vous pouvez procéder par location appareil de mesure.

Bavardez concernant notre rédaction !

Blog informatique

  1. 24 Oct. 2018Les fonctionnalités avancées des logiciels Microsoft76
  2. 12 Oct. 2018Se cyberprotéger avec la sécurité informatique96
  3. 3 Juil. 2018La technologie est de plus en plus présente dans les piscines135